agi-son

4e rencontre à Courtrai (Belgique)

Du 5 au 7 juin 2013, AGI-SON et ses partenaires européens ont participé à leur 4e rencontre dans le cadre du programme Grundtvig.

 

Cette rencontre s’est déroulée à Courtrai (Belgique) et c’est Clubcircuit qui en a été l’hôte. Nous avons été accueilli par Marc Steens et un de ses membres à De Kreun, salle ouverte en 2009.

 

Le terme néerlandais « Kreun » traduit littéralement en français "Le gémissement. Il s’agit d’une salle de concert située dans le centre de Courtrai, où se déroule la plupart des concerts de la ville. De Kreun est aussi une organisation qui soutient les nouveaux talents musicaux.

De Kreun a commencé comme un petit club local à Bissegem, une banlieue en périphérie de Courtrai. En 2006, De Kreun célébré son 25e anniversaire et dans la même période, le club s’est déplacé vers le centre-ville de Courtrai, dans un ancien cinéma du centre-ville, tandis que les bureaux se sont installés près du Conservatoire.

A l’automne 2009, après travaux, un nouveau complexe a ouvert avec une salle de concert, des studios de répétitions et d’enregistrement ainsi que t des locaux destinés aux ateliers de travail.

 

 

Cette rencontre a été l’occasion de débattre et d’échanger sur nos différentes expériences sur les réglementations relatives aux niveaux sonores dans les lieux de diffusion dans nos pays respectifs et dans nos pays partenaires (Espagne, Allemagne, Danemark, Angleterre...)

 

Ainsi, aux Pays-Bas, le gouvernement pense à faire évoluer la réglementation actuelle - 103 dB(A) - malgré des accords préalables avec les organisations professionnelles. En Belgique, il existe une différence entre la Flandre, la Wallonie et la région de Bruxelles. En Flandre, depuis janvier 2013, la réglementation limite à 100 dB(A) les niveaux sonores, alors qu’en Wallonie et à Bruxelles, selon David Dehard, responsable de Court-Circuit1, il n’existe aucunes limitations des niveaux sonores pour les lieux de diffusion. Pour la France, le Décret n° 98-1143 du 15 décembre 1998 dit Décret « Lieux Musicaux » impose une limitation des niveaux sonores à 105 dB(A) à l’intérieur des lieux de diffusion ; la refonte de ce texte est envisagé par les pouvoirs publics.

 

On observe ainsi une grande diversité des réglementations en Europe. Elles ne sont pas toujours évidentes à appliquer pour les groupes en tournée selon leur pays d’origine et le pays d’accueil.

Ces échanges et cette compilation d’informations vont donner lieu, dans un premier temps, à l’édition d’un guide pratique recensant les différentes réglementations, à destination des professionnels du secteur (musiciens, techniciens, labels, producteurs...) et permettra par la suite d’envisager une réglementation européenne sur les niveaux sonores dans les lieux de diffusion.

Cette réunion a été également l’occasion de rencontrer les membres de nos structures partenaires. Car elle s’est déroulé dans le cadre du programme européen transfrontalier IC Music et de la 3e édition de ses TERMM (The EuroRegional Music Meeting). Ce projet vise à créer un réseau professionnel et à offrir des possibilités de formations et de concerts à l’étranger à des groupes et musiciens prometteurs.

 

Après ces temps de travail, tous les participants ont été convié à des concerts des groupes soutenus dans le cadre du projet IC Music.
> Damerels (GB)
> Scrappy Tapes (BE)
> Liesa Van der Aa (BE)
> The Name (FR)

 

 

 

La prochaine rencontre aura lieu les 16,17 et 18 octobre 2013 en France, affaire à suivre !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------

[1] Centre d’informations et de promotion des musiques actuelles en Communauté française, offre aux jeunes musiciens des outils de développement et favorise la promotion de la scène belge francophone